Les vertus médicinales de la Maca rouge

la Maca rouge

La maca est devenu un incontournable dans les rayons de complément alimentaire. En effet, la maca fait partie de ces super-aliments dont la consommation mondiale a fortement augmenté ces dernières décennies. La maca rouge en est une variété, désormais indiquée pour ses vertus médicinales exceptionnelles. Ses bienfaits sont nombreux.

Caractéristiques de la maca rouge

La maca est un tubercule d’origine péruvienne. Elle appartient à la famille des brassicacées (crucifères) au même titre que les choux, les navets ou les brocolis. Cultivée sur les altitudes élevées des hauts plateaux du Pérou, la maca a été longtemps utilisée pour équilibrer les hormones du corps ainsi que pour augmenter la libido. Il s’agit d’une plante adaptogène ce qui signifie qu’elle aide l’organisme à s’adapter au stress et aux agressions provenant du milieu extérieur.

Il en existe différentes couleurs : jaune, noir et rouge. La maca rouge possède la plus grande quantité d’antioxydants et d’acides aminés. De ce fait, elle est abondamment conseillée pour lutter contre le stress, l’anxiété et les troubles de l’humeur. Ses effets aphrodisiaques sont moindres, mais l’association maca et prostate a démontré des effets positifs en améliorant le fonctionnement de la prostate et en prévenant des pathologies prostatiques. Elle atténue également les désagréments liés à la ménopause.

Propriétés médicinales de la maca rouge

Les recherches effectuées sur la maca rouge ont prouvé son efficacité sur :

  • Le maintien de la prostate en bonne santé. La maca rouge réduit la taille de la prostate dans l’hypertrophie bénigne de la prostate. Elle permet de lutter contre le cancer de la prostate et diminue les symptômes liés au disfonctionnement de la prostate dû au vieillissement. La prescription de la maca et prostate constitue une solution alternative préventive et curative adéquate pour les hommes.
  • Le renforcement de l’os et de la densité osseuse.
  • La réduction des signes de la ménopause y compris les inconforts psychologiques et les bouffées de chaleur grâce à l’effet régulateur. 
  • L’activité antidépresseur et sur l’anxiété avec un regain d’énergie et de la bonne humeur.
  • L’amélioration des performances sexuelles.
  • La cicatrisation des plaies en augmentant le nombre de macrophages et en diminuant le nombre de neutrophiles.
  • La stimulation du système immunitaire en renforçant les défenses de l’organisme contre les infections virales, bactériennes et fongiques. La maca rouge fortifie le corps et lutte contre la fatigue tant physique qu’intellectuelle.
  • L’amélioration de la fonction cognitive en augmentant la capacité d’apprentissage et en boostant la mémoire.
  • La protection de la peau contre les rayons du soleil. La maca rouge protège la peau et le foie contre la peroxydation lipidique en excès délétère à ces tissus.

Apport nutritionnel de la maca

La maca est un aliment complet. Elle est riche en protéines, fer, fibres, vitamines, minéraux et antioxydants. Sa teneur en protéines (19 acides aminés) lui permet d’aider au développement de la musculature. Les fibres permettent le bon fonctionnement de l’appareil digestif et évitent les troubles du transit. La maca contient de la vitamine B1, B2, B12, C, D3, E, P. Les vitamines du groupe B aident à la régulation nerveuse. La vitamine C en grande proportion contribue à la défense immunitaire. Elle est également composée de plusieurs minéraux nécessaire au maintien d’un métabolisme normal dont le potassium, le calcium, le phosphore, le sélénium, le cuivre, le zinc, le magnésium, le manganèse. L’association du fer et de la vitamine C favorise l’absorption de cette dernière et participe à lutter contre l’anémie. En tant que crucifère, sa composition en glucosinolates donne à la maca rouge ses propriétés énergisantes et stimulantes.

Utilisation et efficacité

La maca rouge étant un aliment et non un médicament, les effets positifs ne se ressentent pas immédiatement, il faut un temps d’assimilation. Comme le corps réagit différemment à ce produit, le temps d’obtention de résultats varie d’une personne à une autre. Pour certains, quelques jours suffisent à constater l’amélioration de leur état, pour d’autres cela peut prendre plusieurs semaines. Néanmoins, quelques conseils pratiques garantissent tôt ou un peu plus tard des effets bénéfiques :

  • Privilégier l’achat de maca rouge de haute qualité nutritionnelle. Elle existe en format : poudre, gélules, capsules ou liquides.
  • Respecter le dosage indiqué sur le produit, un surdosage ne permet ni d’accélérer ni d’améliorer le processus, au contraire des signes d’intolérance peuvent se manifester.
  • Prendre quotidiennement pendant au moins 4 à 6 semaines. Idéalement une cure de 3 mois est conseillée suivie d’une pause allant de 1 à 2 mois.
  • S’assurer de garder un régime alimentaire équilibré.

Dans tous les cas, s’il existe un traitement en cours lors de la prise de la maca ou si l’on présente une pathologie particulière, il est préférable de demander l’accord de son médecin traitant même si l’achat de la maca ne nécessite pas d’ordonnance médicale. La consommation de la maca est à risque chez :

  • Les personnes hypertendues ;
  • Les patients avec des problèmes thyroïdiens ;
  • Les personnes allergiques aux brassicacées (crucifères) ;
  • Les patients atteints d’un syndrome métabolique ;
  • Les femmes enceintes, allaitantes ;
  • Les nourrissons.
Profiter des vertus de l’aloe vera
Se soigner avec l’huile de CBD