Le foie, révisions du foie, plantes du foie

Digestion, détoxification, élimination

Pourquoi avons nous si peu de considération pour notre système digestif en général et pour notre foie en particulier? Pourtant ne dit on pas : » Quand le foie va tout va ! »

Le foie est un organe clé qui participe activement à la digestion, au métabolisme et au bien-être général.

Le foie

Le foie une véritable usine biochimique qui produit des enzymes digestives, qui fabrique la bile qui aide à digérer les graisses. Le foie participe au stockage et déstockage des graisses.

Le foie stocke également des substances bénéfiques pour l’organisme comme les vitamines A, D, E, K et des facteurs anti anémie comme le fer et la vitamine B12.

Le foie assure la régulation du sucre sanguin.

S’il est en bonne santé, il aide à dégrader les microbes, les virus. Il filtre le sang, le débarrasse de tous les déchets et des substances toxiques et les évacue par voie biliaire ou rénale.

Quand ça cloche

Notre mode de vie influence la qualité du bon fonctionnement de notre foie.

Nous le malmenons au quotidien quand notre assiette est trop indigeste: fritures, margarines, graisses saturées…

Nous le malmenons avec la cigarette, l’alcool…

Notre corps est constamment en contact avec des agents potentiellement nocifs, des toxines issues de l’environnement comme les métaux lourds, les toxines microbiennes issues du tube digestif, des toxines ingérées, inspirées et absorbées tous les jours par la peau et les muqueuses, des déchets issus du fonctionnement normal de toutes nos cellules.

S’il fonctionne mal, il va se surcharger… Résultat: fatigue, ballonnements, nausées, teint terne, brouillé, langue blanche, chargée, mauvaise haleine… autant de clignotants qui doivent attirer l’attention sur le fait qu’il faut penser à le drainer, à le purifier.

Un foie engorgé, encrassé devient lent et paresseux ce qui pourra se manifester par de la fatigue, des maux de tête, de l’irritabilité, des problèmes digestifs (constipation), des problèmes de sommeil, des infections à répétitions.

Quand le foie est encrassé, il ne peut pas assurer correctement son rôle de détoxification les déchets au lieu d’être éliminés correctement par les reins vont être éliminés par d’autres évacuateurs comme les poumons et la peau.

Par les poumons cela va se manifester par des problèmes ORL comme des bronchites, des rhinites, des sinusites… Quand ils sont éliminés par la peau, on observera des problèmes de peau, boutons, acné, urticaire, eczéma…

Les plantes phare du foie

Le Chardon Marie (Silybum marianum) est une plante fondamentale du foie. L’extrait de graine de chardon marie favorise l’écoulement biliaire et le drainage hépatique.
D’un point de vue scientifique le chardon marie a fait l’objet de plus de 200 recherches qui ont permis d’identifier dans ses graines 4 substances (silybine, isosilybine, silydianine, silychristine) formant un complexe protecteur du foie appelé silymarine qui a une quadruple action: Une action antioxydante c’est à dire qu’elle aide à piéger les radicaux libres et contribue à neutraliser la toxicité des substances hépatotoxiques; une action sur l’équilibre immunitaire; une action sur l’intégrité du tissu hépatique; une action sur la synthèse des protéines qui contribue à augmenter la régénération des cellules endommagées.

Chardon marie

Le Radis noir (Raphanus sativus ) Sa culture remonte à l’Egypte des pharaons. C’est la plante des foies paresseux. Sa racine est riche en glucosinolates qui agissent par leurs produits d’hydrolyse, des composés souffrés (sulphoraphane, sulphoraphène), des composés organiques soufrés. Ils favorisent le drainage du foie, de la vésicule biliaire et l’élimination des toxines et des déchets.

Le radis noir

Le Desmodium ( adscendens) est une plante originaire d’Afrique traditionnellement utilisée comme régulateur des fonctions hépatiques. Le desmodium favorise le bon fonctionnement du foie en le protégeant contre les agressions toxiques (pesticides, herbicides, pollution, médicaments…). Il contient naturellement des soyasaponines que l’on trouve aussi dans de nombreux légumes dont le soja et de la vitexine présent aussi dans la passiflore qui lui confèrent un effet hépatoprotecteur. On le conseille pour limiter l’effet de la chimiothérapie sur le foie.

Desmodium plante du foie

Chrysantellum américanum est une plante tropicale introduite depuis peu en Europe. Le chrysantellum est connu pour ses propriétés hépato-régulatrices.
Il doit ses effets bénéfiques à ses flavonoïdes (antioxydants, amélioration de la microcirculation, stimulation de la sécrétion biliaire) et à ses saponosides qui facilitent le rôle de la bile dans la digestion et potentialisent l’action des flavonoïdes.
Il préserve le foie des excès alimentaires, des intoxications, de l’alcool. Il favorise la sécrétion biliaire et la digestion.

Chrysantellum americanum

Pour un meilleur transit et comprendre sa digestion : les plantes et herbes qu’il vous faut
La vérité sur le lait